Regis JAUFFRET

   
     
     

 

 

On pourrait se revoir. J'aimerais vous parler encore. Mais si on se rencontrait régulièrement, il faudrait que je sois persuadé que chaque rendez-vous est le dernier. Autrement je n'oserais rien vous dire, rien qui me fasse plaisir à dire. Quand on y pense, on ne parle jamais à personne. On a trop peur des gens qui vous connaissent, et les autres on ne leur parle pas.

Asiles de fous

Informations supplémentaires