pour en savoir plus sur l'auteur

Regis

 

JAUFFRET

 
     
     

 

 

On pourrait se revoir. J'aimerais vous parler encore. Mais si on se rencontrait régulièrement, il faudrait que je sois persuadé que chaque rendez-vous est le dernier. Autrement je n'oserais rien vous dire, rien qui me fasse plaisir à dire. Quand on y pense, on ne parle jamais à personne. On a trop peur des gens qui vous connaissent, et les autres on ne leur parle pas.

Asiles de fous

Informations supplémentaires